Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Kenya: les banques s'attendent à une croissance du crédit en 2019, grâce à une augmentation des emprunts des consommateurs (Banque Centrale)

Kenya: les banques s'attendent à une croissance du crédit en 2019, grâce à une augmentation des emprunts des consommateurs (Banque Centrale)

(Agence Ecofin) - Le secteur bancaire kényan s’attend à une hausse du crédit en 2019, a-t-on appris cette semaine du rapport de la Banque centrale sur la perception du marché (« Market Perception Survey »), édition janvier 2019.

Le document indique que les banques commerciales s’attendent à augmenter leur volume de prêts pendant les deux premiers mois de l’année 2019, une tendance prévue pour se maintenir jusqu’à la fin de l’année, malgré la loi sur le plafonnement des taux d’intérêt.

Cette croissance du crédit devrait être tirée par une augmentation des emprunts des consommateurs, qui devraient majoritairement alimenter une demande de prêts liés à l’éducation.

Le secteur privé devrait également enregistrer une croissance de sa demande de crédit, en raison d’une hausse prévue des investissements, stimulée par des taux d’intérêt bas, la stabilité de l’environnement politique et les opportunités économiques offertes par le programme « Big 4 Agenda » du gouvernement.

Cette croissance du crédit devrait s’accompagner d’une inflation maîtrisée durant toute l’année grâce à « des conditions météorologiques favorables et de faibles prix des denrées alimentaires, la baisse du coût de l'électricité, le faible niveau des prix internationaux du pétrole et la stabilité du shilling ».

Ce regain d’optimisme de la part des banques commerciales intervient après une baisse significative des crédits accordés aux particuliers et aux PME, consécutive à la loi sur le plafonnement des taux d’intérêt, adoptée en 2016 par le gouvernement.

Fin janvier dernier, la banque centrale avait annoncé le maintien de son principal taux directeur à 9%, pour la troisième fois consécutive depuis le mois de septembre.

D’un autre côté, l’étude indique que l’offre de crédit reste limitée par « le plafonnement des taux d'intérêt et l'incapacité qui en résulte de fixer efficacement les prix du risque » alors que les banques semblent de plus en plus se tourner vers des prêts à revenus élevés, mais à risques moindres.

Pour rappel, le « Market Perception Survey »  de la banque centrale kényane est un rapport bimestriel issu d’une enquête réalisée auprès de plus de 377 entreprises privées intervenant au Kenya dans les secteurs bancaires et non bancaires.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Kenya Commercial Bank s'est proposé de racheter National Bank of Kenya, via un échange d'actions

Tunisie : l’endettement sur le long terme du laboratoire pharmaceutique Unimed a progressé de 448 % à 20,8 millions de dinars à fin mars 2019

Cameroun : la baisse des taux d’intérêt et une hausse des coûts du risque pourraient peser sur le résultat net des banques en 2018

Un redressement fiscal dope les charges opératoires de la filiale en Tunisie du groupe français BNP Paribas au cours du premier trimestre 2019

 
AGRO

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

L’Angola est devenu en 2018, le troisième marché le plus important pour la volaille américaine

Le Gabon envisage de faire du Maroc, un partenaire essentiel pour sa politique agricole

Afrique du Sud : Tiger Brands contestera le recours collectif sur son rôle dans l'épidémie de listériose

 
ELECTRICITE

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

Avaada Energy a levé 145 millions $ pour le développement de 2,4 GW de solaire en Afrique et en Asie

Afrique du Sud : la crise énergétique pourrait coûter 1,1% à la croissance économique selon la Banque centrale

Cameroun : après de nombreux reports, la réception définitive du barrage de Mekin est annoncée pour le 15 janvier 2020

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

Mali : le gouvernement signe une nouvelle convention minière avec Resolute Mining sur le projet Syama

Newmont et Goldcorp finalisent leur «mégafusion»

Côte d’Ivoire : Roxgold lancera son premier programme de forage à Séguéla la semaine prochaine  

Gemfields cède ses intérêts dans Jupiter Mining «pour se concentrer sur ses mines africaines»

 
TELECOM

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

L'Université de Nagasaki et NEC Corporation testent un programme d'authentification biométrique et de santé globale au Kenya

Zambie: l’Etat discute avec Huawei sur la possibilité d’introduire la 5G dans le pays

 
COMM

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Sénégal : sale temps pour Excaf Telecom condamné à payer 600 millions de francs CFA pour avoir repris des images de Côte Ouest

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance