Egypte : le secteur industriel contribue à hauteur de 20% au taux de croissance actuel du pays (ministre)

Egypte : le secteur industriel contribue à hauteur de 20% au taux de croissance actuel du pays (ministre)

(Agence Ecofin) - Selon la ministre égyptienne du plan, du suivi et de la réforme administrative, Hala el-Saeed (photo), le secteur industriel contribue pratiquement à hauteur de 20% au taux de croissance actuel du pays, estimé à 5,4% au cours du premier semestre de l’année fiscale 2018/2019.

Intervenant au cours d’un séminaire de l'Académie de la recherche scientifique et de la technologie du Caire, Hala el-Saeed a également souligné que la tendance actuelle est au développement du secteur industriel, avec l’objectif de réduire les importations et d’accroitre des exportations industrielles. De sorte à augmenter significativement la contribution des exportations au PIB, mais également à faire en sorte que les exportations nettes et les investissements représentent environ 70% de la croissance économique.

Selon Hala el-Saeed, l’Egypte reste déterminé à soutenir le secteur industriel en encourageant les petites et moyennes entreprises, voire les micro-entreprises, susceptibles de contribuer à la réalisation de nombreux objectifs, notamment la réduction du taux de chômage et l’augmentation du taux d'emploi. Ce soutien s’étend également aux industries locales qui réduisent le volume des importations, en échange d’un taux d'exportation élevé.

La ministre égyptienne du plan, du suivi et de la réforme administrative a par ailleurs indiqué que la tendance actuelle était au renforcement de la compétitivité du secteur industriel, afin de porter le taux de croissance industrielle de 6,3% en 2018/2019 à 10% en 2021/2022.


Ecofin Gestion Publique