Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Cameroun : avec une hausse des importations (+20,3%), le déficit commercial continue de se creuser au 2e trimestre 2019

Cameroun : avec une hausse des importations (+20,3%), le déficit commercial continue de se creuser au 2e trimestre 2019
  • Date de création: 08 novembre 2019 09:02

(Agence Ecofin) - Le déficit du solde de la balance commerciale du Cameroun continue de se détériorer au deuxième trimestre de 2019. Selon l’Institut national de la statistique (INS) qui vient de publier une note sur le sujet, il ressort que ce déficit s’établit à 396,8 milliards FCFA au cours de la période sous revue. Et pour cause, les exportations du pays s’établissent à 822,1 milliards au second semestre 2019 alors que les importations se situent à 1218,9 milliards.

« Entre le deuxième trimestre 2019 et la même période en 2018, la hausse en volume des exportations de 12,7% comparée à celle des importations de 20,3% n’a pas suffi à renverser la tendance du solde de la balance commerciale qui demeure déficitaire de 9,2% du PIB », indique l’INS.

Selon l’INS, la hausse des exportations est essentiellement le fait de l’augmentation des exportations de pétrole brut et de gaz naturel (39,1%) ; celles de biens hors pétrole brut et gaz naturel n’ont crû que de 1,1%.

En dehors du pétrole, le principal produit exporté est le bois scié dont les exportations ont évolué de 15,2%. Les autres produits exportés enregistrent des baisses par rapport à la même période de 2018. Il s’agit notamment du bois en grume dont les exportations ont chuté de 20,8%, en raison de la contraction de la demande chinoise. Par contre, les exportations de services se sont considérablement bien comportées (12,5%).

Une importante hausse en volume des importations

Les importations de biens et services enregistrent, elles, une hausse en volume de 20,3% au deuxième trimestre 2019 et impactent négativement de 5 points la croissance du PIB. « Ce niveau de croissance résulte de la hausse simultanée des importations de biens et des services. En effet, les importations des biens ont augmenté de 20,5%, contribuant négativement de 3,8 points à la croissance, tandis que les importations de services ont augmenté de 19,8% engendrant une contribution négative de 1,2 point à la croissance du PIB », explique l’INS.

Toujours selon l’Institut, les produits de l’industrie de la transformation agricole, de l’industrie du papier, de l’industrie chimique, de l’industrie du textile et des autres produits manufacturiers sont les principaux produits importés au cours du trimestre. Cependant, les produits des industries du travail de grains et des autres activités agroalimentaires ont connu une baisse des importations ce trimestre.

Toutefois, on note une hausse des importations de riz tandis que les poissons congelés en affichent une baisse. Hors pétrole, les importations de biens en volume ont évolué de 21,1%, ce trimestre.

Sylvain Andzongo




 
FINANCE

Au Cameroun, le fonds panafricain Africa50 dévoile son appétit pour les secteurs gazier et aéroportuaire

Kenya : malgré la suppression de la loi limitant les taux d'intérêt sur les crédits, le pays n'est pas prêt à recevoir une nouvelle assistance du FMI

Malawi : FDH Bank renforcera sa capacité à prêter au secteur agricole grâce à un appui financier de la BEI

La Bourse de Tunisie a connu au cours du troisième trimestre 2019, sa valeur des transactions la plus basse, depuis près de deux ans

 
AGRO

Le Ghana a écoulé près de 200 000 tonnes de cacao de la campagne 2020/2021 avec le DRD

Forum africain pour l’investissement : le Ghana décroche un prêt de 600 millions $ pour booster sa production cacaoyère

Ghana : le Cocobod devrait boucler la mobilisation d’un prêt de 600 millions $ cette semaine

Sénégal : la Sonacos bénéficie de 30 milliards Fcfa pour ses achats d’arachide en 2019/2020

 
ELECTRICITE

RDC : l’Angola prête à importer 5 000 MW d’énergie produite par Inga III (11 050 MW)

Renouvelable : la Norvège offre 30 millions $ de garantie annuelle à ses entreprises présentes dans les pays en voie de développement

Nigeria : pas de financement pour le barrage de Mambilla sans règlement du conflit judiciaire, prévient la Chine

Afrique : les investissements privés sont primordiaux pour relever le défi de l’électrification (AIE)

 
HYDROCARBURES

Tunisie : le ministère de l’Industrie assure que le projet gazier Nawara démarrera avant la fin de l’année

Zimbabwe : Invictus Energy lève des fonds pour son projet gazier de Cabora Bassa

Congo : AAOG signe un accord de location de plateforme de forage avec la Société des Forages Pétroliers (SFP)

Egypte : démarrage de la production de gaz naturel sur le projet South Disouq

 
MINES

L’Ecole africaine des Mines du Mali reçoit un don de 656 millions de francs CFA du groupe Enrroxs

Afrique du Sud : le redressement de la mine South Deep rend désormais possible sa mise sur le marché

Tanzanie : la conception de la mine de graphite Mahenge Liandu en cours de finalisation

Burkina Faso : la mine d’or Essakane pourra opérer jusqu’en 2031

 
TELECOM

L’Angola s’enrichit d’un opérateur de réseau mobile virtuel, Angorascom Telecomunicações S.A.

L’Irlande prospecte les marchés TIC sud-africain et kenyan

Les Seychelles : des investisseurs locaux reprennent 100 % de Cable & Wireless Seychelles à Liberty Latin America

Nigeria : Tizeti lance son réseau 4G sans fil dans le pays

 
TRANSPORT

Sécurité aéroportuaire et ferroviaire: le chinois Nuctech Company ambitionne d’exporter son savoir-faire vers le Gabon

Nigeria : le gouvernement fédéral s’engage à accélérer la rénovation de la Transsaharienne qui relie Lagos à Alger sur 4 800 km

L’Ouganda et la RDC vont rénover plus de 1 100 km de routes transfrontalières afin de booster les échanges commerciaux

Le Ghana signe un accord de concession de 2,6 milliards USD pour la construction du système de transport SkyTrain, à Accra

 
FORMATION

Au Mali, une université virtuelle polytechnique ouvre ses portes avec pour ambition de former 10 000 jeunes africains par an

Le programme canadien Global Change propose des formations aux femmes professionnelles du développement dans plusieurs pays d’Afrique

FastTrackTech Africa ouvre les candidatures pour les entrepreneurs numériques d’Afrique de l’Ouest et de l’Est

Les formations en médecine nucléaire du Centre marocain de l'énergie seront ouvertes à toute l’Afrique

 
COMM

Afrique du Sud : la NBA va diffuser en clair ses matchs sur la plateforme du diffuseur eTV

Un jeune nigérian de 12 ans découvre une nouvelle formule mathématique

L’Agence Ecofin lance un nouveau fil destiné aux jeunes entrepreneurs

Sénégal : les participants de la 5e édition du forum « Bloomberg Africa Business Media Innovators » discutent des défis rencontrés par les médias

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance