L'Angola s'apprête à repartir sur le marché de la dette au deuxième trimestre 2019

L'Angola s'apprête à repartir sur le marché de la dette au deuxième trimestre 2019

(Agence Ecofin) - L’Angola pourrait à nouveau émettre des obligations dès le deuxième trimestre de l’année 2019, a indiqué le week-end dernier le site d’information angolais, Jornal de Angola.

Citant une source proche du ministère des finances, le média indique que ce sont près de 2 milliards $ d’euro-obligations qui devraient être émises par le pays. Cette nouvelle opération ferait partie d’un plan d’emprunt, visant à mobiliser près de 12,3 milliards $, sur le marché interne et externe de la dette.

De plus, le gouvernement prévoirait d’utiliser des lignes de crédit pour garantir près de 144 millions $ d’emprunts prévus pour être contractés en dehors du marché de la dette.

Dans l’objectif de diversifier son économie fortement dépendante du pétrole, le pays d’Afrique australe a multiplié les opérations de mobilisation de ses financements.

Malgré une dette publique estimée à 70% du produit intérieur brut (PIB), le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué que le pays restait à un niveau de dette « soutenable ».

Notons que la dette publique angolaise reste majoritairement extérieure, à 60% contre 40% pour la dette interne.  

Moutiou Adjibi Nourou  


Ecofin Gestion Publique