mercredi, 17 octobre 2018 12:13

Le Cameroun intensifie la lutte contre la contrebande des véhicules aux frontières avec le Gabon et la Guinée équatoriale

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis le 15 octobre 2018, une équipe spéciale de contrôle à la détention et à la circulation des véhicules et autres matériels roulants est à pied d’œuvre dans les villes de Kyé-Ossi et d’Ambam, deux localités de la région du Sud du Cameroun, frontalières au Gabon et à la Guinée équatoriale.

Selon la direction générale des douanes du ministère des Finances, qui révèle cette information dans sa newsletter du 11 octobre 2018, cette équipe sera opérationnelle dans cette partie du pays jusqu’au 7 novembre 2018, et entre dans le cadre du renforcement des mesures de lutte contre le commerce illicite et la contrebande des véhicules entre le Cameroun, le Gabon et la Guinée équatoriale.

En effet, depuis quelques années, en plus des produits cosmétiques et des boissons, il s’est développé un important commerce de véhicules (parfois volés) entre les trois pays de l’Afrique centrale susmentionnés, avec pour plaque tournante la ville camerounaise de Kyé-Ossi où les voitures sont généralement livrées aux acheteurs venus de la Guinée équatoriale et du Gabon.

Brice R. Mbodiam

Informations supplémentaires

  • communiques: Non
  • couleur: N/A
Lu 877 fois
Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits