Au niveau mondial, l'aide gouvernementale au coton a atteint 5,9 milliards $ en 2017/2018

(Agence Ecofin) - A l’échelle mondiale, le montant de l’aide débloquée par les gouvernements en faveur de la filière cotonnière a augmenté de 33% en 2017/2018 pour se chiffrer à 5,9 milliards $. C’est ce qu’indique le secrétariat du Comité consultatif international du coton (ICAC), dans son rapport « Subventions à la production et au commerce affectant la filière », publié hier.

Cette enveloppe comprend « l’aide directe à la production, l’assurance-récolte, la protection des frontières et les mécanismes de prix minimaux de soutien ».

Si, depuis une dizaine d'années, il a été établi que les subventions baissent en cas de hausse des prix et augmentent lorsque ceux-ci chutent, l’organisation révèle que les subventions ont progressé en 2017/2018, malgré une moyenne de l’Indice A de Cotlook à 88 centimes la livre.

Parmi les 10 pays ayant accordé des subventions en 2017/2018, figurent en tête la Chine, les USA et la Turquie. 

Le gouvernement chinois a fourni 4,3 milliards $ en 2017/2018, soit 30% de plus qu’en 2016/2017 (3,3 milliards $) et l’équivalent de 33 centimes par livre, un niveau bien supérieur à la moyenne de 18 centimes la livre. Du côté américain, l’aide décaissée au profit des producteurs s’est chiffrée à 890 millions $ (9 centimes la livre) tandis que celle de la Turquie s’est cumulée à 398 millions $ (22 centimes la livre).

Hormis ce trio, il faut souligner que 4 pays d’Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Sénégal) ont accordé en 2017/2018 des subventions d’un montant global de 81 millions $ (5 centimes la livre), principalement en faveur des engrais et des semences.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro