Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

RDC : Gécamines répond «preuves à l’appui» aux allégations «outrancières et systématiques» de certaines ONG à son encontre (rapport)

  • Date de création: 30 novembre 2018 14:41

(Agence Ecofin) - La compagnie congolaise Gécamines a publié mercredi, un rapport dans lequel elle réfute toutes les allégations «outrancières et systématiques» des ONG (en l’occurrence Global Witness, Carter Center, ou encore Enough Project) qui la soupçonnent de «détournements».

Intitulé «La vérité sur les mensonges des ONG en République Démocratique du Congo – Ou comment sous couvert de morale, on voudrait priver le pays de sa souveraineté sur ses matières premières », le rapport répond aux accusations portées à l’endroit de la société y compris le caractère «prétendument non transparent de ses finances».

La preuve par les faits sur les accusations des ONG

Ainsi, accusé d’avoir détourné 750 millions $ sur les 1 575 milliards de revenus des partenariats perçus entre 2011 et 2014, Gécamines a déclaré que «le montant réel des revenus sur la période s’élève à 1,294 milliard $» et 100% de ces fonds sont dans les états financiers. En ce qui concerne le point selon lequel elle ne contribuerait pas au budget de l’Etat, les données du rapport indiquent qu’entre 2009 et 2016, ses avances à valoir sur fiscalité s’élèvent à 301 millions $. Aussi l’entreprise congolaise précise avoir investi 860 millions $, entre 2010 et 2014 dans ses opérations et de nouveaux projets.

Quant aux accusations de corruption et de détournement de fonds au profit du pouvoir en place, Gécamines estime qu’elle n’est pas la cause du déséquilibre dans la répartition des richesses du pays. «C’est l’impact du code minier de 2002 et du système mis en place par les sociétés multinationales du secteur minier, qui conduit à priver l’État et Gécamines de bénéfices attendus.», affirme-t-elle.

Un débat qui va au-delà de la RDC ?

Dans le rapport disponible sur son site, Gécamines accuse les organisations de manipuler les opinions publiques, «sans reculer devant quelque arrangement avec la réalité». Elle a déclaré qu’elle ne restera pas silencieuse face à ces allégations destinées à «servir les mêmes intérêts qui, partout dans le monde, voient d’un mauvais œil les pays en développement qui ont fait le choix légitime de se réapproprier leurs ressources naturelles et d’imposer un meilleur partage des revenus entre les investisseurs et les pays hôtes».

«Ce débat dépasse, à l’évidence, la situation particulière de Gécamines et de la RDC. C’est le défi posé à tous les pays miniers de continent africain qui ne peuvent se glorifier de continuer à quémander l’assistance internationale alors que la récupération et le bon usage d’une partie seulement de la richesse tirée de leur sous-sol, changeraient radicalement la donne.», déclare-t-elle.

Plus tôt cette année, Albert Yuma (photo), le président du Conseil d’administration de Gécamines, a indiqué que la compagnie veut renégocier les contrats conclus avec ses partenaires internationaux, afin de donner à l’Etat, son unique actionnaire, une plus grande part des revenus. Ainsi, en juin dernier, l’on apprend qu’elle a conclu avec Katanga Mining et sa société mère Glencore, un nouvel accord de partenariat «gagnant-gagnant», en règlement de leur contentieux à propos de Kamoto Copper Company, accord qui ne devrait pas être le dernier.   

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

13/06/2018 - RDC : Gécamines résout son contentieux avec Glencore à propos de KCC, et recevra une indemnité de 150 millions $

06/02/2018 - Albert Yuma, PCA de Gécamines : «Nos mines se vident actuellement de nos ressources naturelles, quand nos caisses ne se remplissent pas des revenus de leur production»

03/11/2017 - Rd Congo : près de 750 millions $ des revenus de Gécamines disparus entre 2011 et 2014 (Carter Center)

21/07/2017 - RD Congo : 750 millions $ de revenus miniers destinés au Trésor, disparus entre 2013 et 2015 (Global Witness)


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Les pays africains ne devraient pas s’attendre à une nouvelle initiative d’allègement de la dette, avertit un haut responsable américain

Le Mozambique et les Etats-Unis signent un accord pour stimuler leurs relations commerciales

Mali : la Boad débloque 25 milliards FCFA pour la construction de 1085 logements sociaux et économiques

Gambie : 2,7 millions $ pour améliorer les réponses aux risques de catastrophes avec l’appui de la BAD

 
FINANCE

Tunisie: la Banque centrale autorise l’ouverture de 32 bureaux de change

RDC : le profil de Rawbank négativement impacté par la dégradation de la notation du pays selon Moody’s

La SFI va soutenir l’expansion de la firme agroalimentaire ougandaise Grainpulse Limited, avec un prêt de 11 millions $

Depuis mai 2019, le groupe Airtel Africa a obtenu des crédits bancaires supplémentaires pour 2,7 milliards $

 
AGRO

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

Ethiopie : la nouvelle usine de Coca-Cola sera achevée d'ici 2020

Angola : l’Etat lance un appel d’offres pour privatiser 4 fermes agricoles publiques

 
ELECTRICITE

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Mozambique : 420 millions $ obtenus de la Banque mondiale pour le projet électrique de Temane  

SEforALL : une approche d’électrification intégrée accélérera le processus d’accès universel à l’électricité

 
HYDROCARBURES

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

L'Egypte va payer une amende de 392 millions de livres sterling à Israël pour défaut de livraison de gaz

La consommation moyenne mondiale de gaz devrait croître de 1,6 % par an jusqu'en 2024 (Rapport)

Le Nigeria va relancer les travaux d’exploration pétrolière dans le bassin du lac Tchad

 
TELECOM

RDC : Vodacom est parvenu à un accord avec le gouvernement pour sa licence 2G

Afrique du Sud: Datacentrix décroche un contrat informatique de 21,6 millions $ auprès de SANParks

Gabon : la numérotation téléphonique passe à neuf chiffres le 12 juillet prochain

Kenya: Safaricom annonce des perturbations sur son réseau, du 20 au 23 juin 2019, suite à des travaux de maintenance

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Une chaine de télévision pour s’informer sur les universités africaines et leur offre de formation

L’Afrique à l’honneur au festival du film d’animation d’Annecy en 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines