Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

Norilsk Nickel «consterné» par le «mépris» du Botswana pour les droits des investisseurs

  • Date de création: 25 juillet 2018 12:14

(Agence Ecofin) - Le Russe Norilsk Nickel a déclaré mardi qu’il n’abandonnera pas son action en justice contre le gouvernement botswanais au sujet de l’annulation de la transaction portant sur la mine Nkomati. La société a indiqué qu’elle utilisera tous les moyens dont elle dispose pour recouvrer les 277 millions $ dus dans le cadre de la transaction par la compagnie nationale BCL, contrainte par le gouvernement à une liquidation.

Cette déclaration intervient après un verdict rendu par le Tribunal du Botswana en juin dernier, qui empêche Norilsk Nickel de porter l’affaire devant la Cour internationale d’arbitrage de Londres (LCIA).

«Nous avons demandé au Tribunal botswanais la permission de défendre nos droits à Londres en 2016. Sans raison valable, il a fallu plus de 16 mois au tribunal pour examiner cette question très simple. Nous nous retrouvons maintenant avec un jugement profondément insatisfaisant qui empêche d'aller de l'avant et de résoudre ce conflit par un arbitrage international impartial, malgré notre droit de le faire en vertu de notre contrat avec BCL.», explique le PDG de Norilsk Nickel Africa, Michael Marriott.

Retour sur l’affaire

Les origines du litige remontent à octobre 2016, lorsque BCL (compagnie minière détenue par l’État) s’est rétractée quant à l’acquisition d’une participation de 50% dans la mine sud-africaine Nkomati, transaction qu’elle avait conclue depuis 2014 avec le géant russe. La société a été confrontée à de graves difficultés financières et a déclaré qu’elle ne pouvait plus «se permettre de s’acquitter du prix de la transaction ». Cet abandon a conduit Norilsk à intenter une action en justice contre BCL et l’État, réclamant plus de 270 millions $ d’indemnisation. Par la suite, le gouvernement botswanais déposera une demande auprès de la Haute Cour pour que BCL et ses entités soient mises en liquidation.

«Nous allons saisir toutes les occasions de faire en sorte que le gouvernement botswanais soit tenu responsable de toutes les dettes de BCL, y compris les dettes envers Norilsk Nickel en ce qui concerne les transactions Nkomati et Tati.», a déclaré mardi, M. Marriott.

Norilsk Nickel est le plus grand producteur mondial de nickel raffiné et de palladium.

Lire aussi :

09/03/2018 - Botswana : l’Etat verse 45 millions $ pour régler un différend avec Norilsk Nickel

19/06/2017 - Botswana : l’action en justice de Norilsk fait fuir les potentiels acheteurs de BCL


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Finance verte : Coöperatief Climate Fund Managers a levé 850 millions $ en deux ans pour des projets énergétiques

Tunisie : 150 millions d'euros de l'UE pour accélérer la relance économique

Mozambique: le FMI prévoit une croissance économique à deux chiffres à partir de 2023

Egypte: le gouvernement vise un déficit budgétaire de 7,2% et une croissance économique de 6% durant l’exercice 2019/2020

 
FINANCE

Kenya : Stanbic Bank annonce des prêts pour un montant de 195 millions de dollars, destinés à des entrepreneuses

Maroc : un groupe hospitalier soutenu par CDG Capital s’offre deux entités du pôle hospitalier de l’assureur Saham

Gabon : le gouvernement choisit Attijariwafa Bank pour son emprunt obligataire sous régional de 100 milliards FCFA

Programme Elite BRVM Lounge : une nouvelle cohorte de 10 PME est lancée

 
AGRO

La Tanzanie va livrer 1 million de tonnes de maïs au Kenya en 2019/2020

Côte d’Ivoire : l’exécutif veut attirer plus de jeunes dans le cacao grâce au prix plancher commun

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

 
ELECTRICITE

Egypte : la NREA envisage d’implanter une centrale éolienne de 200 MW près du golfe de Suez

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Mozambique : 420 millions $ obtenus de la Banque mondiale pour le projet électrique de Temane  

 
HYDROCARBURES

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

L'Egypte va payer une amende de 392 millions de livres sterling à Israël pour défaut de livraison de gaz

La consommation moyenne mondiale de gaz devrait croître de 1,6 % par an jusqu'en 2024 (Rapport)

 
TELECOM

Bénin : Isocel promet une offre Internet par fibre optique, "au coût le moins élevé du marché" (Interview)

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

Retransmission CAN 2019: le cryptage des chaînes nationales chez l’opérateur Canal +, décrié sur les réseaux sociaux

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Une chaine de télévision pour s’informer sur les universités africaines et leur offre de formation

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines