Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Russie se dit « prête à trouver des alternatives au dollar américain » pour régler ses transactions avec l’Afrique

(Agence Ecofin) - La Russie envisage d’utiliser des devises autres que le dollar américain dans le règlement de ses transactions commerciales avec les pays africains, a rapporté RT France, citant des opérateurs économiques russes.

« Je pense qu'il est possible d'utiliser d'autres devises en Afrique que le dollar », a déclaré Dimitri Mazepine, copropriétaire du plus grand fabricant d'engrais de Russie, Uralchem, ​​et du groupe d'engrais russe Uralkali, cité par  la dernière-née des chaînes d'informations en continu du groupe médiatique russe RT. Et d’ajouter : « Nous savons que la VTB [banque publique russe du commerce extérieur, Ndlr] prévoit d'étendre ses activités dans la région. Nous pourrions donc passer à des règlements dans les devises qui conviennent le mieux au prêteur ».

M. Mazepine, qui est aussi le président du Conseil des affaires Russie-Zimbabwe, a également indiqué que « les entreprises russes sont prêtes à trouver une alternative au dollar dans les accords mutuels avec les pays du continent africain », tout en soulignant l’importance de « mettre en place des garanties de paiement, car la plupart des pays africains sont très instables du point de vue financier ».

Selon RT France, l’abandon de l’utilisation du dollar dans le règlement des transactions commerciales avec les pays africains, envisagé par Moscou, aurait pour objectif de «protéger l’économie du pays contre des sanctions imposées par les Etats-Unis ».

Les Etats-Unis ont imposé, en août dernier, de nouvelles sanctions économiques contre la Russie qui a été accusée par Washington et Londres d’avoir empoisonné l’ancien agent double russe Sergueï Skripal sur le sol britannique, en mars dernier. Les Etats-Unis menacent désormais d’interdire les investissements dans les obligations souveraines du pays des Tsars.

En riposte à ces sanctions, la Russie a commencé à diminuer ses investissements dans les obligations américaines, tout en augmentant le nombre de ses transactions en devise nationale.

« Nous avons diminué au minimum et nous continuerons de réduire nos investissements dans l'économie américaine, les obligations américaines et nous effectuerons plus de paiements, non pas en dollar américain, mais dans notre devise nationale et dans d'autres devises, dont l'euro », avait déclaré le ministre russe des Finances, Anton Silouanov,  lors d'une émission diffusée fin août dernier sur la chaîne russe Rossiya 1

Lire aussi:

16/10/2018 - L’Egypte et la Russie organisent de nouvelles manœuvres militaires conjointes

04/09/2018 - La Russie négocie la création d’un centre logistique dans un port érythréen

16/07/2018 - Selon Sergueï Lavrov « le Gabon est l’un des pays les plus importants pour la Russie »

22/05/2018 - L’Egypte et la Russie vont conclure un accord de 7 milliards $, pour la création d'une zone industrielle à Port-Saïd

15/12/2017 - Russie-Afrique : Moscou, cet ami qui nous veut du bien

29/11/2017 - Le Soudan négocie l’achat de chasseurs Soukhoï Su-30 et Su-35 auprès de la Russie pour se « protéger de Washington »


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

L’acquisition de National Bank of Kenya, renforcerait la position de l’Etat comme premier actionnaire de Kenya Commercial Bank

UEMOA : Banque Atlantique dévoile sa nouvelle campagne institutionnelle

Kenya Commercial Bank s'est proposé de racheter National Bank of Kenya, via un échange d'actions

Tunisie : l’endettement sur le long terme du laboratoire pharmaceutique Unimed a progressé de 448 % à 20,8 millions de dinars à fin mars 2019

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance