Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afreximbank et ECIC lancent un programme de 1 milliard $ pour promouvoir le commerce entre l'Afrique du Sud et le reste du continent

  • Date de création: 27 juin 2018 18:31

(Agence Ecofin) - La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et Export Credit Insurance Corporation d'Afrique du Sud SOC Limited (ECIC), un organisme public d’assurance contre les risques politiques et commerciaux au profit des exportateurs sud-africains, ont lancé ce 26 juin 2018, un programme de financement de 1 milliard $ pour développer le commerce entre l'Afrique du Sud et le reste du continent.

Dénommé « Programme de promotion du commerce et de l'investissement en Afrique du Sud  (SATIPP) », ce plan vise essentiellement à promouvoir et intensifier le commerce et les investissements entre l'Afrique du Sud et le reste de l'Afrique.

Selon les termes du SATIPP, Afreximbank et ECIC travailleront ensemble pour identifier, préparer et évaluer les transactions commerciales et les projets. Mais aussi pour explorer les possibilités de cofinancement et de partage des risques, ainsi que de partager les connaissances, tout en mettant l'accent sur les questions commerciales intra-africaines, à travers la coopération technique, l'échange de personnels, la recherche et les événements conjoints.

Pour le Dr. Benedict Oramah, Président d'Afreximbank, cette initiative « permettra de soutenir les entreprises par des initiatives de renforcement des capacités et d'information sur les marchés. Elle permettra également aux PME de rejoindre les chaînes d'approvisionnement régionales ».

Toujours selon Benedict Oramah, le SATIPP offrira également des services de conseil et des garanties aux investisseurs sud-africains à la recherche d'opportunités de commerce et d'investissement dans les pays africains membres d'Afreximbank.

Ajoutant, par ailleurs, que cette initiative fournit une plateforme pour la réalisation des objectifs stratégiques d'Afreximbank conformément à sa stratégie « Impact 2021 : Africa Transformed » qui donne la priorité au commerce intra-africain, à l'industrialisation et à l'exportation. Ceci, tout en s'alignant également sur l'objectif stratégique de l'Afrique du Sud qui consiste à élargir le commerce avec le reste de l'Afrique.

Pour sa part, Kutoane Kutoane, PDG de l'ECIC, a déclaré que « nous réalisons que l'un des meilleurs moyens d'améliorer nos capacités d'exportation en tant que pays est d'intensifier les échanges mutuellement bénéfiques avec le reste du continent ».

Notons que la part du commerce intracontinental dans le total du commerce africain est relativement faible et n’a pas beaucoup évolué durant ces dernières décennies. Alors qu’en 2016, le flux commercial africain s’est chiffré à 1,08 trillion $, le volume intra-africain s’est établi à 156,94 milliards $, soit environ 15% des échanges totaux, selon l’édition 2017 du rapport sur le commerce africain de la Banque africaine d’export-import (Afreximbank).

L’Afrique du Sud est de très loin le pays qui contribue à la vigueur du flux commercial intra-africain avec 23% du volume total en 2016. Le continent africain fournit ainsi à la Nation arc-en-ciel, près de 40% de ses recettes d’exportations agricoles et plus de la moitié de ses besoins en carburant et en énergie.

En dehors des produits agricoles, les autres articles expédiés vers le reste de l’Afrique sont les matériaux de construction, les biens de consommation et automobiles.

Borgia Kobri

Lire aussi:

30/03/2018 - Commerce intra-africain: le début d’une longue marche vers la maturité




 
FINANCE

Burkina Faso : Wizall, filiale du groupe BCP, lance Wizall Money, une solution de mobile money 100% inclusive

Jean-Luc Konan remporte le prix du "Meilleur CEO de l'année" lors de l'édition 2019 d'AIFA

Cameroun : le gouvernement exprime sa volonté d'aller en guerre contre une des pratiques récurrentes des abus fiscaux internationaux

AIFA 2019 : Oragroup reçoit le prix « Best Bank in Africa »

 
AGRO

Céréales : la production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)

Pourquoi s’intéresser davantage à la digitalisation des paiements et des mécanismes dans les chaînes de valeurs agricoles ?

Côte d’Ivoire : la récolte cacaoyère principale 2019/2020 pourrait chuter de 5 % en raison des maladies

Afrique du Sud : le projet d’amendement pour l’expropriation foncière sera publié la semaine prochaine

 
ELECTRICITE

Togo : la centrale thermique Kékéli Efficient Power sera opérationnelle dès fin 2020

CIPREL remporte le prix du « Best Energy Project » lors de l’Édition 2019 d’AIFA

Congo Brazzaville : l’E2C lance une opération antifraude pour réduire ses pertes non techniques

Burkina Faso : la BAD approuve un prêt de 48,82 millions d’euros pour améliorer l’accès à l’énergie à travers le projet Yeleen

 
HYDROCARBURES

Ouganda : les députés demandent une augmentation du financement de la société publique du pétrole

Nigéria : une explosion de pipeline fait sept morts

Guinée : l’AFC signe un accord avec Brahms pour cofinancer la construction de la raffinerie pétrolière de Kamsar

Algérie : Sonatrach va exercer son droit de préemption sur la transaction conclue entre Anadarko et Total

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TELECOM

Ghana : MTN sanctionné pour violation des directives du régulateur télécoms

Namibie : MTN Business en bonne voie pour lancer un réseau mobile dans le pays

Madagascar : lancement du paiement via Airtel Money, des kits solaires Pay as you Go de Baobab+

Algérie : le câble sous-marin de fibre optique Orval est opérationnel

 
TRANSPORT

En RDC, ICTSI investit 100 millions USD pour doubler sa capacité en conteneurs sur le port de Matadi

Mali : Bamako sera bientôt dotée d’un système de Métrobus avec l’aide de la Turquie

Abidjan : l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise de 25 milliards FCFA, sera inauguré le 16 décembre

South African Airways : pour éviter la faillite, le gouvernement actionne un plan de sauvetage d’urgence de 248 millions d’euros

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

L’entraineur français Claude Leroy veut lancer une académie de football féminin à Lomé, destinée aux pays d’Afrique francophone

L’Institut africain des sciences mathématiques offre des bourses aux Africains pour intégrer ses campus du Sénégal, du Rwanda et du Cameroun

 
COMM

Niger : 185 millions de FCFA de subvention à la presse privée en 2018

Bénin : le régulateur des médias annonce son budget pour l’année 2020

Côte d’Ivoire : un jeune ivoirien transforme en emojis des mimiques et expressions locales

Droits TV : la camerounaise CRTV reconnaît finalement une dette de 96 millions FCFA envers l’Union africaine de radiodiffusion

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance