Maroc : les droits de douane sur le blé tendre seront suspendus entre novembre et décembre

Maroc : les droits de douane sur le blé tendre seront suspendus entre novembre et décembre

(Agence Ecofin) - Le Maroc supprimera les droits de douane sur le blé tendre sur la période allant du 1er novembre au 31 décembre prochain, a annoncé Mustapha El Khalfi (photo), porte-parole du gouvernement.

Se confiant à Reuters, le responsable indique que cette manœuvre permettra de maintenir le prix du quintal de blé importé à 260 dirhams sur cette échéance.

Par ailleurs, précise M. El Khalfi, des droits de douane de 30% seront de nouveau appliqués aux cargaisons de blé à destination du pays à partir du 1er janvier 2019, soit un tarif douanier en deçà des 135% en vigueur depuis mai dernier.

L’Etat marocain à travers l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL) subventionne la farine de blé tendre au profit des populations les plus défavorisées.

Celui-ci a indiqué dans son projet de budget 2019 vouloir consacrer 17,67 milliards de dirhams (1,9 milliard $) à la subvention du blé, du sucre et du gaz de cuisine.

Le pays a produit 10,3 millions de tonnes de céréales en 2018 dont 4,91 millions de tonnes de blé tendre. 

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro