Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

La culture du riz pourrait être aussi néfaste pour le climat que les centrales à charbon (étude)

  • Date de création: 04 juin 2019 13:45

(Agence Ecofin) - A l’échelle de la planète, la riziculture est à l’origine d’une pollution importante. D’après Bloomberg qui cite une étude publiée par Environmental Defense Fund (EDF), une ONG américaine active dans la protection de l’environnement, sur un horizon temporel de 20 ans, la culture du riz aurait le même effet sur le réchauffement climatique que 1 200 centrales à charbon de taille moyenne.

Cela signifie que la riziculture est à long terme aussi préjudiciable pour le climat que les émissions combinées issues des énergies fossiles de l’Allemagne, de l’Italie, de l’Espagne et du Royaume-Uni, indique Bloomberg.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) attribuées à la riziculture se composent essentiellement de méthane provenant de la décomposition en l’absence d’oxygène de la matière organique dans les parcelles de riz inondées.

Les rejets de méthane dans les rizières représentent près de 10 % des émissions globales du secteur agricole alors que la production de viande de bœuf représente environ 65 % du total. 

Cette pollution liée à la riziculture dans les zones inondées a notamment conduit en 2013, à la création de la plateforme pour la riziculture durable (Sustainable Rice Platform – SRP) sous l’égide des Nations unies et de l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI).

Cette norme définit des pratiques rizicoles permettant un usage efficace et durable des ressources dans la production rizicole mondiale. 

Des entreprises comme Mars et Olam International ont déjà adhéré à cette initiative en s’approvisionnant au niveau des exploitations certifiées par ce standard et en développant des programmes de culture durable notamment en Asie et en Afrique.  

« L’attention que reçoit le riz pour ces questions est relativement minime par rapport à l’étendue du problème. Les personnes sont informées sur le chocolat, le café, les solutions capillaires, mais le riz est une préoccupation secondaire », explique Paul Nicholson, en charge de la recherche sur le riz et la durabilité à Olam International. 

Pour rappel, le riz est la céréale la plus consommée au monde et de seconde la plus cultivée après le blé. Selon l’IRRI, il faut environ 1 400 litres pour produire un kilogramme de riz.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

UEMOA : les recettes fiscales consolidées des Etats membres se sont améliorées de 14,8% au premier semestre 2019

Le Nigeria va lancer son programme d'identification biométrique, d'ici la fin de ce mois

Finance climat : lancement d’une plateforme mondiale pour accompagner les pays les moins avancés

G5 Sahel : la BAD mobilise près de 270 millions de dollars pour renforcer les infrastructures et la résilience de la région

 
FINANCE

Nigeria : le Parlement demande la suspension d'une imposition d'amende sur les dépôts et retraits d’argent

Un industriel camerouais projette de fabriquer chaque mois 10 000 réfrigérateurs - congélateurs et 5000 climatiseurs

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

 
ELECTRICITE

Nigeria : le SEFA subventionne la création du NEAF, un fonds d’investissement pour les énergies vertes hors réseau

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Sierra Leone : face à l’embargo sur ses exportations, SL Mining suspend sa production de fer à Marampa

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

 
TELECOM

Amr Talaat est à Paris pour renforcer la coopération TIC entre l’Egypte et la France

Le Kenya mise sur l’innovation technologique pour atteindre ses objectifs de développement durable

Tunis abritera ce lundi 23 septembre 2019, la 3ème journée Huawei de l’innovation technologique en Afrique du Nord

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats ont pris part au concours

 
FORMATION

La Fondation Obama offre des bourses pour se former pendant 1 an à l’Université de Columbia

Le gouvernement américain finance une formation en développement communautaire destinée aux professionnels africains

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

 
COMM

TNT en Afrique : le Bénin et le Burkina Faso dans les starting-blocks

Afrique : Canal + a gagné 233 000 abonnés au premier semestre 2019

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro