Le Ghana négocie un prêt de 300 millions $ en faveur du Cocobod

Le Ghana négocie un prêt de 300 millions $ en faveur du Cocobod

(Agence Ecofin) - Le Ghana discute actuellement avec des créanciers pour mobiliser un prêt de 300 millions $ en faveur du Conseil ghanéen du cacao (Cocobod).

D’après Bloomberg qui rapporte l’information, l’opération vise à emprunter avec un rendement de 295 points de base au-dessus de celui du marché interbancaire britannique (LIBOR), auprès d’un syndicat formé par le groupe français Société Générale et le groupe bancaire néerlandais Rabobank.  

Le montant recherché sera utilisé pour refinancer des obligations d’une valeur de 1,4 milliard de cédis, émises antérieurement en 2017/2018 avec des taux s’élevant à près de 18,3 % pour certaines d’entre elles.

Ce prêt bancaire devrait être remboursé sur trois ans, après une période de moratoire d’un an, grâce à un stock de 50 000 tonnes de cacao réalisé chaque saison, à un prix unitaire projeté à 2 200 $.

Le Cocobod a besoin d’un financement de 1,1 milliard de cédis (223 millions $) pour respecter ses engagements sur la campagne cacaoyère 2018/2019 et a affiché en 2017/2018 un déficit de 2 milliards de cédis, indique Bloomberg.

L’organisme a contracté, en septembre dernier, un prêt syndiqué de 1,3 milliard $ pour l’achat de 900 000 tonnes de cacao en 2018/2019.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro