Ecofin Finance

Le Malawi Stock Exchange, proche d’accueillir une société de développement et de gestion immobilière sur sa cote

(Agence Ecofin) - Le Malawi Stock Exchange est proche d’accueillir une nouvelle société sur sa cote, avec le lancement vendredi 7 décembre jusqu'au 28 décembre 2018, de l'opération de souscription à l'offre publique initiale d'ICON Properties, une société de développement immobilière.

L'entreprise s'est constituée cette année 2018, avec la mise en commun de portefeuilles d'actifs immobiliers de plusieurs entreprises formant une valeur totale de 50 milliards de kwachas malawiens (soit environ 63,8 millions $), dont ceux de l'assureur NICO Holdings.

1,68 milliard d'actions sont offertes à la souscription du public, ce qui représentera 25% de son capital social. L'opération est une initiative type, à travers laquelle une société décide de mobiliser de l'argent sur le marché financier, afin de financer son développement.

ICON pourrait encore solliciter le marché si le besoin se fait sentir, car son nombre d'actions autorisées est de 10 milliards. Or avec l'offre publique initiale actuelle elle n'en sera qu'à 6,68 milliards actions, et un peu plus si l'offre est sur-souscrite.

La valeur des ressources qui seront mobilisées à l'issue de cette opération est évaluée à 14 milliards de kwachas malawiens (20 millions $). Mais en cas de sur-souscription, il est prévu qu'on aille jusqu'à 18,37 milliards de kwachas malawiens (25 millions $), pour une valeur boursière qui sera de 62,12 milliards de kwachas (84,8 millions $).

C'est la première IPO du Malawi Stock Exchange depuis 2017. Une opération importante pour un opérateur de marché, qui évolue dans un environnement particulier.

Dans un rapport de la banque centrale du Malawi datant de 2017, il est ressorti que le gros de l'épargne du pays était détenue par des fonds de pension et d'assurances, alors que les entreprises du pays ont fortement besoin de capitaux pour assurer leur croissance. 


Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique