La seconde édition du Gabon Wood show est annoncée du 24 au 26 juin 2019

(Agence Ecofin) - Auréolées par le succès de la première édition tenue du 20 au 22 juin 2018, les autorités gabonaises ont annoncé, ce 30 octobre 2018, la tenue de la seconde édition du « Gabon Wood show » pour la période du 24 au 26 juin 2019, au Jardin botanique de Libreville.

A la faveur de cette sortie, en compagnie du directeur général adjoint de la GSEZ, Jasveer Sinjh, le ministre des Eaux et Forêts, Jacques Denis Tsanga, a rappelé les attentes du pays pour ce grand rendez-vous des acteurs de la transformation du bois et de la foresterie.

« Le succès qui est apparu évident, lors du premier ‘’Gabon Wood Show’’, est aujourd’hui la raison qui motive à la fois le gouvernement gabonais et nos partenaires à envisager les 24, 25 et 26 juin 2019, la deuxième édition du ‘’Gabon Wood Show’’ ; cette édition aura certainement un succès plus grand, car la première a permis de montrer le visage de la nouvelle industrialisation du bois au Gabon », a-t-il indiqué.

Il est à noter que le « Gabon Wood Show 2019 » est encore organisé par la GSEZ et le ministère des Eaux et Forêts. Comme lors de la première édition, il offrira la possibilité de rencontrer des professionnels du bois et de la sylviculture, de développer des idées pour augmenter la gamme et la qualité de leurs activités et d’apprendre de nouvelles techniques et sources d’approvisionnement.

En matière de bilan, les organisateurs du premier « Gabon Wood Show » revendiquent la présence de 47 professionnels de l’industrialisation du bois, provenant de 14 pays ainsi qu’une mobilisation de plus de 3000 visiteurs.

La raison pour laquelle les autorités gabonaises accordent une grande importance à ce rendez-vous est donc évidente. Elles qui ont une vision ambitieuse du secteur forêt-bois à l'horizon 2025, entendent tirer le meilleur profit de cette rencontre, afin de poursuivre la dynamique d’industrialisation, de certification et de traçabilité engagée dans la filière bois locale.

Ce, d’autant plus que le pays est désormais le leader en matière d’industrialisation de la filière bois et d’une gestion durable de la forêt dans le bassin du Congo, selon la Banque africaine de développement (BAD).

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro