Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

La ZES de Nkok conditionne désormais l’approvisionnement en grumes de ses usines par une certification et une traçabilité

  • Date de création: 04 octobre 2018 09:23

(Agence Ecofin) - Le processus de labélisation du bois gabonais semble irréversiblement amorcé. Après l’annonce par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, il y a quelques jours, de la date butoir de 2022, pour la certification de toutes les concessions forestières du pays, la Zone économique spéciale de Nkok (GSEZ) vient à son tour, de prendre une mesure majeure allant dans ce sens.

Désormais, tous les approvisionnements en grumes de ses usines seront désormais soumis au préalable, à une certification ainsi qu’à une traçabilité. Cette décision a été actée le 3 octobre 2018, par la signature d’un contrat de services avec la société française d’ingénierie forestière et industrielle du bois, FRMi et l’ONG Brainforest.

A travers cet engagement, GSEZ entend s’assurer de la légalité et de la traçabilité de l’ensemble de ses approvisionnements en grumes. Pour la matérialisation de ce projet, un bureau de certification et de traçabilité sera installé dans cette ZES de Nkok. Il aura entre autres missions de : filtrer et comptabiliser 100% des grumes entrant dans cet espace industriel, afin d’assurer que seules les grumes ayant subi une évaluation de légalité, de type diligence raisonnée soient livrées.

Il aura également pour mission de s’assurer de la traçabilité des grumes depuis la forêt, jusqu’aux usines qui vont les transformer. Il fournira aussi un appui technique en préparant les opérateurs économiques aux procédures de diligence raisonnée, pour appuyer la labélisation progressive de l’ensemble de la chaîne de valeur du bois de la ZES de Nkok.

Des postes d’inspection des grumes entrant dans la ZES seront installés à chacune des entrées. Les fournisseurs non habilités à fournir des grumes correspondantes aux critères de légalité et de traçabilité seront identifiés de façon à éviter tout approvisionnent auprès d’eux.

Pour la bonne gouverne, le Gabon, premier producteur africain en matière de transformation du bois, a exporté plus de 1 400 000 m3 de bois transformé en 2017, dont 600 000 m3 issus de la ZES de Nkok.

Quant à la société Gabon Special Economic Zone SA (GSEZ), c’est l'organe d’aménagement et de gestion de la ZES de Nkok. La GSEZ est par ailleurs issue d’un partenariat public-privé entre la société Olam International Ltd, la République gabonaise et Africa Finance Corporation depuis 2010.

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Cap-Vert: la dette publique enregistre une baisse en 2018 mais reste très élevée à 122,8% (GAO)

Finance verte : Coöperatief Climate Fund Managers a levé 850 millions $ en deux ans pour des projets énergétiques

Tunisie : 150 millions d'euros de l'UE pour accélérer la relance économique

Mozambique: le FMI prévoit une croissance économique à deux chiffres à partir de 2023

 
FINANCE

Maroc: la BAD finance la construction d’une cimenterie à hauteur de 45 millions d’euros

L’OPIC examine un possible investissement dans le secteur agricole du Mozambique

Bourse de Casablanca: l'effet Maroc Telecom semble avoir été précaire sur la dynamique de marché

UEMOA : réserves excédentaires toujours confortables pour les banques au cours du premier trimestre 2019, mais en baisse

 
ELECTRICITE

La BAD obtient 40 millions € de la Commission européenne pour accélérer l’électrification en Afrique

Egypte : la NREA envisage d’implanter une centrale éolienne de 200 MW près du golfe de Suez

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

 
HYDROCARBURES

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

L'Egypte va payer une amende de 392 millions de livres sterling à Israël pour défaut de livraison de gaz

La consommation moyenne mondiale de gaz devrait croître de 1,6 % par an jusqu'en 2024 (Rapport)

 
MINES

Mali: le gouvernement lance officiellement les travaux de construction de l'Ecole des Mines

Le déficit d’approvisionnement de cuivre prévu pour l’année 2019 se confirme

Afrique du Sud : le projet Boikarabelo devrait produire son premier charbon en 2022

L’australien Sandfire Resources veut investir dans le secteur minier du Botswana

 
TELECOM

Bénin : Isocel promet une offre Internet par fibre optique, «au coût le moins élevé du marché» (Interview)

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

Retransmission CAN 2019: le cryptage des chaînes nationales chez l’opérateur Canal +, décrié sur les réseaux sociaux

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Une chaine de télévision pour s’informer sur les universités africaines et leur offre de formation

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro