Ecofin Hydrocarbures
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Hydro

Gabon : le chinois Fulin Taihe veut investir 366 milliards de FCFA pour la production du bioéthanol, près de Libreville

Gabon : le chinois Fulin Taihe veut investir 366 milliards de FCFA pour la production du bioéthanol, près de Libreville
  • Date de création: 28 août 2019 09:06

(Agence Ecofin) - Après la construction des infrastructures en Afrique, la Chine s’intéresse désormais aux biocarburants. L’entreprise chinoise Fulin Taihe veut réaliser un investissement de 620 millions de dollars (plus de 366 milliards de FCFA à la valeur du dollar au 27 août 2019) dans le secteur au Gabon.

À ce sujet, les responsables de cette entreprise rencontrent depuis quelques jours les autorités gabonaises à Libreville. Selon ces investisseurs, 120 millions de dollars serviront au développement des plantations agricoles. Il s’agit plus spécifiquement du manioc qui va couvrir une superficie de 83 000 hectares de terres. Les 500 millions de dollars restants seront destinés à la transformation. « Nous pensons que le Gabon est l’une des meilleures destinations des investissements étrangers. Nous avons fait un choix approprié, judicieux à tout égard. Et nous nous intéressons au secteur de l’agriculture au sens large du terme », explique Cai Lihua, secrétaire général de la Chambre mixte de commerce et d’industrie Chine-Afrique à la presse locale.

Le projet en lui-même consiste à traiter plus de 900 000 tonnes de manioc séché afin d’en tirer 300 000 tonnes d’éthanol par an. Les investisseurs chinois prévoient que la production annuelle va générer un chiffre d’affaires de 284,29 millions de dollars pour un bénéfice projeté à 66,76 millions de dollars. À terme, les autorités entrevoient l’augmentation des recettes fiscales locales du Gabon et la création d’environ 7 000 emplois.

La convention entre le gouvernement et la société chinoise sera signée le 5 septembre. Mais en attendant, le ministre de l’Agriculture assure que ce projet industriel situé dans la périphérique de Libreville, qui va bénéficier de la proximité de terres arables dans la zone de la Remboué, nécessitera la production de trois millions de tonnes de manioc chaque année.

« L’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur agricole vont être concernés par ce vaste chantier qui va venir compléter le programme Graine qui a été reformulé de façon plus pertinente que la première. Il faudra donc mobiliser tout le monde pour bénéficier de ce projet qui est le plus grand en Afrique dans le domaine », explique-t-il.

PcA


Ecofin Hydrocarbures     




 
GESTION PUBLIQUE

Afrique du Sud : les analystes doutent désormais d'une future baisse des taux par la Banque centrale

Climat : l’évolution du réchauffement climatique sera probablement pire que prévue

Côte d'Ivoire: Fatou Bensouda va faire appel de la décision d'acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

France-Soudan: 66 millions $ et un plaidoyer pour retirer Khartoum de la liste noire des sponsors du terrorisme

 
FINANCE

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

L’OPIC approuve un financement de 64 millions $ en faveur de deux sociétés hôtelières sénégalaises

Ghana : Niche Confectionery recevra un prêt de 8,8 millions $ de l’institution néerlandaise de financement du développement

FairMoney obtient 11 millions $ pour développer son activité de microcrédit au Nigeria

 
AGRO

Zimbabwe : face à la grave sécheresse, le gouvernement déclare l’état d’urgence

Sénégal : un projet de 93 millions $ sera lancé en faveur des jeunes entrepreneurs agricoles

Cacao : le Ghana et la Côte d’Ivoire signent les premiers contrats entérinant le différentiel de revenu décent

La société de pêche espagnole Calvo Pesca débarque au Gabon plusieurs centaines de tonnes de thon

 
ELECTRICITE

Ghana : les producteurs indépendants n’entendent pas renégocier leurs contrats de rachat d’électricité

Zimbabwe : 2 400 MW de centrales à charbon à construire d’ici à 2023 selon le ministre des Mines

Ethiopie-Egypte : difficile retour à la table des négociations sur le barrage de Grande Renaissance (6 450 MW)

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

 
MINES

Mauritanie : le prix de l’or encourage Kinross dans ses plans d’expansion

Le sud-africain AngloGold Ashanti et B2Gold revoient les termes de leur partenariat sur un projet en Colombie

Burkina Faso : Semafo annonce un programme d’exploration de 5 millions de dollars à Karankasso

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

 
TELECOM

Ghana : MTN ouvre sa plateforme mobile money aux développeurs privés pour accélérer l’inclusion financière

INCELL International à la conquête du marché télécoms africain avec des solutions intelligentes de sauvegarde d’énergie

L'ACUD confie à Telecom Egypt la construction du réseau télécoms de la nouvelle capitale administrative

Angola Cables et TM Global envisagent de connecter l’Asie à l’Amérique du Sud par fibre optique

 
FORMATION

Cameroun : accord entre l’UCAC et une école espagnole pour développer le management sportif

L’Université virtuelle africaine lance un cours en ligne sur les compétences pour l’employabilité

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures