Ecofin Finance

La banque française BNP Paribas dément les rumeurs sur son retrait du Maroc  

La banque française BNP Paribas dément les rumeurs sur son retrait du Maroc  

(Agence Ecofin) - Le groupe bancaire français BNP Paribas a démenti, dans un communiqué publié le 24 janvier, son intention de quitter le marché marocain, tout en réaffirmant son ambition de développer ses activités en Afrique.

« La banque entend continuer à jouer un rôle significatif dans la croissance de l’économie marocaine, en l’accompagnant notamment dans les nouveaux enjeux du développement durable », a-t-il souligné.

BNP Paribas a également fait savoir que son « implantation en Afrique fait pleinement partie de son dispositif international et n’entend pas se retirer du continent », tout en indiquant que le groupe tient à « adapter en permanence son dispositif dans l’ensemble des pays où il est présent, en fonction de l’évolution des marchés, de la technologie et des besoins de ses clients ».

La banque a, d’autre part, précisé que « le Maroc est un pivot central pour ce qui concerne le plan de modernisation et de digitalisation de ses activités », rappelant que le royaume a en effet été choisi pour la gestion de l’essentiel des 100 millions d'euros d’investissements consacrés à la refonte du système d'information de ses activités sur le continent.

Des rumeurs véhiculées par plusieurs médias marocains ont fait état, ces dernières semaines, de l’intention du groupe BNP Paribas de céder ses parts dans sa filiale marocaine baptisée Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI). 

Lire aussi:

20/01/2019 - La banque française BNP Paribas envisage de céder sa participation dans sa filiale tunisienne

10/09/2018 - Maroc : la filiale du groupe BNP Paribas obtient le feu vert pour mobiliser 106 millions $ en monnaie locale

22/08/2018 - Le français BNP Paribas a empoché 78,5 millions d'euros de dividendes au titre d’une de ses filiales au Maroc

22/05/2018 - La filiale marocaine de BNP Paribas annonce son dividende de l'exercice 2017 et son titre explose sur la Bourse de Casablanca


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique