Ecofin Finance

Les banques commerciales nigérianes bénéficieront, selon Moody's, de la hausse observée des dépôts en devises dans leurs comptes

Les banques commerciales nigérianes bénéficieront, selon Moody's, de la hausse observée des dépôts en devises dans leurs comptes

(Agence Ecofin) - La hausse des dépôts en devises au sein des banques commerciales nigérianes, est une chose positive pour le secteur, a fait savoir Moody's, dans une récente note d'analyse. « Elle stimulera la liquidité et le financement en devises dans la perspective des remboursements d'obligations à venir et la survenance d’éventuels chocs externes », a fait savoir l'Agence de notation.

En effet, selon des statistiques publiées par l'administration compétente au Nigéria, les dépôts en devises, principalement dans les banques commerciales nigériannes, ont atteint le niveau de 5542 milliards de nairas (environ 15,3 milliards $) à la fin du mois de décembre 2018.

C'est un niveau moins élevé que le niveau record de 25 milliards $ atteint en novembre 2014, mais c'est une hausse de 27% comparée à son niveau le plus bas atteint à la fin novembre 2017 (11 milliards $). Cette reconstitution des dépôts en devises arrive en effet, alors que le secteur bancaire nigérian doit rembourser pratiquement 2,8 milliards $ d’ici fin 2022.

Rien que parmi les banques suivies par Moody's dans ce pays, on compte pour environ 1,1 milliard $ d'engagements à rembourser avant la fin 2019. On y compte 500 millions $ à rembourser par Zenith Bank (à la fin avril 2019) et 400 millions $ à rembourser par Access Bank, auxquels il faut ajouter un engagement de 200 millions $ du fait de sa fusion absorption de Diamond Bank.

 Mais, avertit Moody's, l’effet positif de la croissance des dépôts en devises, n’atténue que partiellement les risques liés aux activités des banques nigérianes en monnaie internationale. La qualité des actifs des portefeuilles de prêts en devises des banques a toujours été faible, principalement en raison de leur exposition dans le volatile secteur du pétrole et du gaz.


Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique