Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Maroc : une étude minimise le poids des risques sur l’expansion africaine des grands groupes bancaires

Maroc : une étude minimise le poids des risques sur l’expansion africaine des grands groupes bancaires
  • Date de création: 12 juin 2019 11:16

(Agence Ecofin) - La récente étude publiée par la Direction des Etudes et des Prévisions Economiques du ministère marocain des finances, a admis l'existence d'un certain risque pour les banques commerciales du royaume, en situation d'expansion dans d'autres pays africains.

L'étude suggère que ces entités « fassent preuve de grande vigilance pour anticiper autant le durcissement des règles prudentielles avec l’entrée en vigueur de Bâle II et III que la recrudescence des pressions concurrentielles qui pourrait contribuer à comprimer » leurs marges bénéficiaires.

Mais en première analyse, ce rapport qui évalue le positionnement bancaire en Afrique à la fin 2017, retient le fait que ces banques, notamment Attijariwafa Bank, BMCE Bank of Africa et Banque Centrale Populaire, affichent dans la région, des indicateurs de rentabilité et de risque assez rassurants.

« La rentabilité de leurs fonds propres dépasse largement celle des banques précitées (occidentales et panafricaines), du fait principalement de la bonne maîtrise des charges d’exploitation. En outre, les banques marocaines disposent de taux de provisionnement élevés relayés par une meilleure gestion des risques », peut-on lire dans le rapport.

Cette opinion rassurante s'éloigne légèrement de celle présentée dans une récente note d'analyse de l'Agence de notation Fitch Ratings. Il y apparaît que le fait pour les champions de l'expansion bancaire marocaine d'évoluer dans des environnements à risque, faibles régulations ou régulations changeantes, constituait un facteur de risque non négligeable.

Une des banques les plus exposées selon le document de Fitch, serait Attijariwafa Bank, en raison de sa position dominante dans le capital de l'ensemble de ses filiales. Une dépréciation des monnaies de ces banques pourrait négativement impacter le bilan du fleuron de la finance marocaine.

Le projet d'acquisition par Banque Centrale Populaire de certaines filiales du groupe français BPCE, a aussi été accueilli avec réserve de la part de Moody's. L'agence de notation estime en effet, que le projet a une incidence négative sur le profil de risque du groupe marocain, car sa finalisation risque d'accroître des défis en rapport avec la qualité de ses actifs.

Rappelons que les banques sont désormais des acteurs majeurs de la finance africaine, notamment dans les sous-régions UEMOA et CEMAC. Toutefois, trois pays concentrent l'essentiel de cette expansion. Il s'agit de l’Egypte récemment conquis par Attijariwafa Bank, la Côte d'Ivoire et le Sénégal.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Sénégal: le frère du président Macky Sall démissionne de la Caisse des Dépôts après des accusations de corruption  

Egypte : le parlement approuve le budget le plus important de l'histoire du pays, à plus de 94 milliards $  

Cap-Vert: la dette publique enregistre une baisse en 2018 mais reste très élevée à 122,8% (GAO)

Finance verte : Coöperatief Climate Fund Managers a levé 850 millions $ en deux ans pour des projets énergétiques

 
AGRO

La Tanzanie va livrer 1 million de tonnes de maïs au Kenya en 2019/2020

Côte d’Ivoire : l’exécutif veut attirer plus de jeunes dans le cacao grâce au prix plancher commun

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

 
ELECTRICITE

La BAD obtient 40 millions € de la Commission européenne pour accélérer l’électrification en Afrique

Egypte : la NREA envisage d’implanter une centrale éolienne de 200 MW près du golfe de Suez

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

 
HYDROCARBURES

Kenya : le gouvernement s'accorde avec Total, Tullow et Africa Oil pour construire une raffinerie de pétrole

Le Ghana veut introduire le gaz naturel comprimé comme complément aux produits pétroliers

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

 
MINES

Mali: le gouvernement lance officiellement les travaux de construction de l'Ecole des Mines

Le déficit d’approvisionnement de cuivre prévu pour l’année 2019 se confirme

Afrique du Sud : le projet Boikarabelo devrait produire son premier charbon en 2022

L’australien Sandfire Resources veut investir dans le secteur minier du Botswana

 
TELECOM

Bénin : Isocel promet une offre Internet par fibre optique, «au coût le moins élevé du marché» (Interview)

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

Algérie : le groupe Medias Temps Nouveau bientôt vendu ?

Retransmission CAN 2019: le cryptage des chaînes nationales chez l’opérateur Canal +, décrié sur les réseaux sociaux

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique