Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le groupe sud-africain Nedbank annonce une solide année 2018 soutenue par l'amélioration des résultats d’Ecobank, mais...

Le groupe sud-africain Nedbank annonce une solide année 2018 soutenue par l'amélioration des résultats d’Ecobank, mais...
  • Date de création: 10 mars 2019 17:59

(Agence Ecofin) - Dans la présentation de ses performances de l'année 2018, Dan Brown, le directeur général du groupe bancaire sud-africain Nedbank a indiqué, que la participation dans le capital d'Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a permis de booster significativement ses performances financières de 2018. « Le résultat d'exploitation a progressé de 14,5% grâce à un revirement des choses en cours chez ETI » a fait savoir Mr Brown.

Nedbank est effectivement premier actionnaire du groupe bancaire basé à Lome au Togo et intègre les résultats de cette filiale avec un trimestre de retard. Ainsi, la contribution d'Ecobank dans les résultats annuels de la banque sud-africaine, ne concerne que la performance des 9 premiers mois.

Pour l'année 2017, cette contribution s’était soldée par un résultat net négatif de 744 millions de rands (- 51,5 millions $ à la valeur actuelle). En 2018, elle est redevenue positive, atteignant les 608 millions de rands. Aussi, les dirigeants de Nedbank perçoivent une évolution encourageante dans les performances d'Ecobank.

Après la perte de 427 millions $ concédée par le groupe bancaire panafricain au quatrième trimestre 2016, la contribution de ses performances trimestrielles aux revenus de Nedbank s'est améliorée progressivement entre 2017 et les 9 premiers mois de 2018.

Un certain nombre de points emmènent aujourd’hui à s'interroger sur la solidité et la durabilité de cette bonne performance d'ETI. Elle est attribuable à la reprise exceptionnelle de provisions, du fait de l'exploitation en 2018, d'une nouvelle disposition comptable applicable (IFRS 9). Aussi, l’analyses des comptes du groupe depuis 2014 fait ressortir que ses revenus ont constamment baissé jusqu’à la fin de 2017.

De même, un lanceur d'alerte ex-cadre du groupe togolais dénommé Altu Sadie, a mis en évidence le fait qu'Ecobank gonflait les chiffres de sa filiale nigériane (la plus importante), en utilisant le taux de change de la banque centrale, plutôt que celui des opérations extérieures, qui reflète mieux la réalité du marché. Il est estimé que l'application de cette règle qui a été adopté en novembre 2018, réduira significativement la contribution d'Ecobank aux revenus et aux bilans de ses actionnaires.

Enfin, le rapport de Nedbank reconnait, qu'à côté du gain opérationnel effectif, la valeur de son investissement au capital d'Ecobank a fortement reculé. Il était au départ de 6,3 milliards de rands, et a baissé pour atteindre 3,2 milliards de rands à la fin de l'année 2018. Et même, fin février 2019, la valorisation boursière d'Ecobank sur les marchés financiers ne représentait plus que 2,9 milliards de rands dans le portefeuille d'investissement de Nedbank.

La banque sud-africaine s'est félicitée de l'évolution positive des choses dans sa filiale d'Afrique de l'ouest et a même décidé de distribuer un dividende en hausse à ses actionnaires. Mais en même temps, ses dirigeants sont d'avis qu'il y aura une réévaluation de la prise en compte de l'investissement sur Ecobank, une fois que ce dernier aura publié des résultats, sous l'égide de son nouveau taux de change de référence au Nigéria.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria a enregistré un excédent commercial de 3 milliards $ avec les Etats-Unis en 2018

Madagascar : les employés de l’aéroport de Toamasina formés par DHL pour faire face aux catastrophes naturelles

Désaccord entre la Tanzanie et la Chine sur un projet portuaire de 10 milliards de dollars

L'économie mozambicaine devrait se contracter de 2,2% en 2019 (EIU)

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
TELECOM

Nigeria: MTN a jusqu’au 31 mai pour verser la dernière tranche de son amende écopée en 2015

Afrique du Sud : Cortex Group lance une société de capital-risque dédiée au soutien financier des start-up orientées vers l’IA

Côte d’Ivoire : Orange confie à Engie l’exploitation et la maintenance de son centre de données pour 5 ans

La Fondation Jack Ma est en quête des dix meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique pour 2019

 
COMM

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique