Ecofin Finance

Maurice : SBM Holdings sur un double emprunt obligataire de 108 millions $ en appui à sa stratégie d’expansion

(Agence Ecofin) - State Bank of Mauritius (SBM) Holdings, un groupe financier coté sur le Stock Exchange of Mauritius, a récemment obtenu l’aval du régulateur des marchés financiers, pour la réalisation de deux emprunts obligataires. L’objectif est de mobiliser un montant global de 108 millions $, pouvant être porté à 202 millions $ en cas de sursouscriptions dans les deux cas.

Les deux emprunts sont non sécurisés et viendront renforcer le deuxième niveau des fonds propres, de l’important groupe bancaire mauricien. Aussi, les obligations émises ici ne sont pas convertibles, et donc permettront un renforcement de la liquidité, tout en protégeant les investisseurs existants.

L’un des emprunts est libellé en monnaie locale et cible un montant initial de 2 milliards de Roupies mauriciennes (58,7 millions $), avec possibilité d’extension à 3,5 milliards de Roupies (102 millions $). Il a une maturité de 10 ans et propose un taux d’intérêt de 5,75 %.

L’autre est libellé en dollars américains et cible un montant initial de 50 millions $ pouvant être porté à 100 millions $. Il offre un taux d’intérêt de 4,75% pour une maturité de 7 ans.

La ressource mobilisée dans le cadre de cette double initiative vise surtout, pour SBM Holding, à se constituer une cagnotte qui lui permettra de soutenir son expansion. Une part non négligeable de l’argent obtenu devrait ainsi être affectée au renforcement de Chase Bank Kenya, dont SBM a acquis 75% du capital.

Mais bien plus que le Kenya, le groupe mauricien espère injecter cette ressource dans le renforcement de sa base de revenus, afin d’optimiser sa rentabilité.

Les dirigeants de la SBM ont confié leurs ambitions d'expansion en 2017, affichant un objectif à atteindre de 4,4 milliards $ d'actifs sur les trois années à suivre, avec une présence via des acquisitions et des partenariats dans plusieurs marchés, en Afrique de l'ouest, notamment le Nigéria et le Ghana. 

Chamberline Moko


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique