Ecofin Finance

Des institutionnels kényans et danois unissent leurs forces pour donner des capacités supplémentaires à Sidian Bank

Des institutionnels kényans et danois unissent leurs forces pour donner des capacités supplémentaires à Sidian Bank

(Agence Ecofin) - Sidian Bank, une banque majoritairement contrôlée par la société d’investissement Centum Investment, a annoncé la conclusion d’un accord définitif, qui se traduira par la réception d’un apport financier de 12 millions $ de la part de l’Investment Fund for Developing Countries, un institutionnel danois spécialisé dans des investissements dans des pays en développement dont l’Afrique.

L'opération prend la forme d'un prêt convertible. Les autres conditions de cette injection de capital, comme le taux d'intérêt et la maturité du placement, n'ont pas été données. La ressource viendra renforcer les fonds propres complémentaires de Sidian Bank.

Celle-ci prévoit ainsi déployer la stratégie de croissance de son portefeuille de prêts dans des segments délicats comme le financement des PME et des activités commerciales, ainsi que le Mobile Money.

Pour chaque initiative de financement de l'économie prise par une banque commerciale, les banques centrales exigent un certain niveau de fonds propres. Au Kenya la règle est de posséder des fonds propres réglementaire et complémentaires au moins égal à 10,5% de l'encours global des risques pris. Pour résoudre cette équation, Sidian Bank a d'abord procédé à une augmentation de son capital. Le deal avec l'institution danoise est une action complémentaire de cette stratégie.

Chamberline Moko


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique