Ecofin Finance

Ghana : la Banque centrale révoque les licences de Heritage Bank et Premium Bank

Ghana : la Banque centrale révoque les licences de Heritage Bank et Premium Bank

(Agence Ecofin) - L’assainissement du secteur bancaire ghanéen vient de faire deux nouvelles victimes. La Banque centrale du Ghana a annoncé, dans un communiqué rendu public le 5 janvier, la révocation des licences de Premium Bank et de Heritage Bank.

Le gouverneur de la Bank of Ghana, (BoG), Ernest Addison (photo), a expliqué le cas de Heritage Bank, par des « anomalies au niveau de l’octroi de sa licence, des sources de son capital initial et de ses transactions ».

Le principal actionnaire de Heritage Bank est Seidu Agongo, le directeur général du groupe Agricult Ghana, qui fait l’objet de poursuites judiciaires avec l’ex-président du Conseil ghanéen du cacao (Cocobod) pour des « infractions financières ayant causé des pertes pour l’Etat ».   

Premium Bank était, quant à elle, insolvable depuis décembre 2017. Cette banque n’a pas été aussi en mesure de se conformer au nouveau seuil de capital minimum fixé à 400 millions de cedis ghanéens (83 millions de dollars) à la date limite du 31 décembre 2018.

Les actifs des deux banques ont donc été transférés à la Consolidated Bank Ghana (CBG), un établissement créé à la suite de la fusion de cinq établissements bancaires en difficulté.

La révocation des licences de Premium Bank et de Heritage Bank porte à neuf le nombre de banques qui se sont effondrées dans le cadre de la restructuration du secteur bancaire ghanéen, entamée en 2017. Cette restructuration douloureuse a réduit le nombre des banques commerciales opérant au Ghana à seulement 23, actuellement, contre 34 en 2017.

Lire aussi:

07/01/2019 - Ghana : au terme du processus de restructuration du secteur bancaire, 23 banques universelles opèrent désormais dans le pays

04/01/2019 - Ghana: l'exposition des banques à la dette du gouvernement devient une source d'inquiétude

21/12/2018 - Ghana: Société Générale se conforme au nouveau seuil de capital minimum exigé par la Banque centrale

02/11/2018 - Une dépréciation exceptionnelle des actifs financiers de Standard Chartered Bank Ghana plombe son résultat net à la fin septembre 2018

11/12/2018 - Ghana: United Bank for Africa dépasse le nouveau seuil de capital minimum exigé par la Banque centrale


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique