Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Rawbank obtient un prêt de la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique

Rawbank obtient un prêt de la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique
  • Date de création: 04 mars 2019 18:27

(RAWBANK) - La première banque congolaise Rawbank annonce l’obtention d’un prêt de 15 millions de dollars auprès de la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA). Consentie au titre du guichet secteur privé de la BADEA, la ligne de crédit est d’une maturité de sept années, dont deux de différé.

Ce prêt marque une première collaboration entre la BADEA et Rawbank, avec pour objectif de contribuer à soutenir le secteur privé en République démocratique du Congo.

Ce prêt va ainsi permettre de soutenir des projets dans des secteurs clés de l’économie congolaise et la création de milliers d’emplois, ainsi que l’accompagnement de centaines de créateurs de PME congolaises. Rawbank met en effet particulièrement l’accent sur le développement inclusif et le soutien aux forces vives que sont les entrepreneurs, les formant et les conseillant pour qu’ils structurent au mieux leur activité au bénéfice de la collectivité nationale.

Ce financement signe également la reconnaissance par la BADEA de la solidité financière de Rawbank, qui s’est vu attribuer par Moody’s la note B3, la plaçant au même niveau de sûreté que la dette souveraine de la République démocratique du Congo. Cette ligne de crédit de 15 millions de dollars permettra de ce fait à Rawbank d’améliorer sa liquidité à long terme, de diversifier sa base de financement, de renforcer son bilan et de soutenir la croissance de son portefeuille d’activités. Première banque commerciale du pays avec 25 % de parts de marché, plus de 400 000 clients et un total de bilan de 1,37 milliards de dollars en 2017, Rawbank a connu une croissance soutenue en 2018.

Outre l’appui au secteur privé, Rawbank est pleinement engagée dans l’appui à la diversification économique et dans le soutien à l’emploi et à la croissance en République démocratique du Congo. Ce prêt sera donc également affecté en priorité au financement des besoins en capitaux à moyen et long terme d’une quinzaine de projets dans les secteurs de l’industrie, des infrastructures, de la construction, de l’hôtellerie, de la distribution et du commerce.

Thierry Taeymans, le Directeur général de Rawbank, analyse ainsi le succès de cette première étape de la collaboration entre la BAD et Rawbank : « La ligne de crédit consentie par la BADEA fait suite à celle obtenue en décembre 2018 auprès de la Banque Africaine de Développement. Ces deux financements, qui représentent au total 30 millions de dollars, permettent à Rawbank de renforcer encore sa capacité à financer l’économie congolaise à tous les niveaux. Ils signent une nouvelle étape pour notre banque, qui coïncide avec une stabilisation de l’économie congolaise et de solides perspectives de croissance pour 2019. Les prêts de la BAD et de la BADEA ouvrent de nouveaux horizons à Rawbank, en renforçant ses moyens au service de sa clientèle. »

À propos de RAWBANK

Créée en 2002 par le groupe Rawji, présent en République Démocratique du Congo depuis le début du XXème siècle dans le commerce, la distribution et l’industrie, RAWBANK est la banque leader du pays en ayant été la première à dépasser un milliard de dollars en total de bilan en 2015. Forte de plus de 1 600 collaborateurs avec près de 100 points de vente et un bureau de representation à Bruxelles, plus de 400 000 clients et 25% de parts de marché, RAWBANK accompagne le développement de l’économie congolaise. Certifiée et primée, elle est considérée aujourd’hui comme un acteur financier incontournable en RDC, tant pour les particuliers, les PMI/PME que pour les grandes entreprises et institutions internationales. Rawbank est notée par Moody’s (B3), certifiée ISO/IEC 20000 et ISO/IEC 27001, et a noué des partenariats de financement avec plusieurs bailleurs internationaux (Proparco, IFC, Shelter Africa...). Sûreté, rentabilité et pérennité sont les priorités opérationnelles de Rawbank pour consolider sa stratégie de croissance, notamment en direction des particuliers et du secteur privé. Pour en savoir plus : www.rawbank.cd

31523 in Finance Rawbank obtient un prt de la Banque Arabe pour le Dveloppement conomique en Afrique


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

L'Ouganda réhausse ses perspectives de croissance à 6,3% en 2019/2020

Kenya: 10,1 milliards de dollars rapatriés en trois ans dans le cadre d’une amnistie fiscale

Burkina Faso : le Parlement approuve l’octroi de 8 millions par l’IDA pour un projet de résilience climatique

Brexit : après un énième échec politique, la Première ministre Theresa May va jeter l'éponge

 
AGRO

Le Kenya veut porter sa production caféière à 100 000 tonnes, à moyen terme

Maroc : des droits de douane de 135% frapperont les importations de blé tendre, à partir de juin

Côte d’Ivoire : le CCA annonce une suspension des autorisations d’exportation de noix de cajou

Burkina Faso : le gouvernement octroie 11,3 milliards FCFA pour apurer la dette des producteurs de coton

 
ELECTRICITE

Le Mozambique propose d’exporter de l’électricité vers la Zambie et le Zimbabwe

Sénégal : réception des 46 turbines éoliennes du parc éolien de Taïba Ndiaye

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria se prépare à rentabiliser le gaz normalement torché par les producteurs  

BW en passe de devenir une entreprise pétrolière E & P

Côte d’Ivoire : le gouvernement attribue quatre blocs d’exploration pétrolière à Total et Eni

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

 
MINES

Zimbabwe : B2Gold s’intéresserait au projet d’or Shamva

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Tanzanie : Strandline lève des fonds pour ses projets Fungoni et Tajiri

Le Ghana en quête d’investisseurs pour exploiter ses ressources de bauxite

 
TELECOM

Namibie: MTC entame le processus d’introduction en bourse le 19 juin 2019

Nigeria: le ministre des Communications plaide pour une banque de développement des TIC

Le Soudan du Sud se dote d’une passerelle internationale pour faire chuter les coûts d’appel vers l’étranger

« Plus de murs », c’est le message de Ken Hu, Vice-Président de Huawei, le 23 mai 2019 lors de la Conférence de Potsdam sur la cybersécurité

 
FORMATION

Insead Business School annonce le lancement de sa bourse en MBA pour les étudiants africains

La Harvard Business School Online ouvre un cours grand public sur les technologies financières

Lambda School lance son programme de formation en ligne, accessible gratuitement aux jeunes développeurs de Côte d’Ivoire

La Banque mondiale propose un cours en ligne grand public sur les partenariats public-privé

 
COMM

RDC : l’agence de presse Sputnik signe un accord de partenariat avec le radiodiffuseur national congolais

Zimbabwe : les autorités veulent accorder 24 licences pour des chaînes de télévision

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique