Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Ghana: l'exposition des banques à la dette du gouvernement devient une source d'inquiétude

  • Date de création: 04 janvier 2019 12:18

(Agence Ecofin) - La progression de l'exposition des banques commerciales ghanéennes à la dette publique et parapublique, est en train de devenir une source d'inquiétudes. Dans la présentation de ses perspectives pour le secteur bancaire africain en 2019, Moody's a relevé le poids croissant de la dette publique dans l'actif des banques ghanéennes. 

En effet, même s'ils étaient en recul à la fin octobre 2018 (42,8 milliards de cedis) comparé au mois d'août 2018 (67,4 milliards de cedis), les investissements sur les bons et les obligations du trésor représentaient 40% de l'actif global des banques, son niveau le plus élevé depuis novembre 2017. Ils représentaient aussi, par ailleurs, 200% des fonds propres des banques (20,4 milliards de Cedis). 

Les données de l'agence américaine de notation révèlent que le Ghana n'est pas le plus mauvais élève en la matière. L'Egypte (561%) et le Kenya (347%) sont des pays de la région, où les banques sont les plus exposées à la dette de leurs administrations publiques. 

Ce qui inquiète davantage au Ghana, par contre, c'est que les taux d'intérêt sur les emprunts publics sont en train de progresser, alors même que la banque centrale a maintenu une politique accommodante des taux, l'inflation est maîtrisée, et enfin le coût du refinancement interbancaire est en train de baisser. 

A l'occasion de la conférence de presse qui a sanctionné le récent comité de politique monétaire de novembre 2018, le Dr Ernest Addison (photo), gouverneur de la banque centrale du Ghana, a expliqué que cette hausse des taux était le fait d'un présence significative d'investisseurs étrangers sur la dette publique ghanéenne. Ces derniers, au regard de l'évolution des choses, notamment aux USA, exigent désormais un rendement plus élevé.

« Pouvons-nous continuer à adopter une politique monétaire accommodante, alors que nous sommes dépendants des investisseurs étrangers sur notre dette intérieure et que les économies développées, elles, continuent d'augmenter leurs taux ? C'est la une situation à laquelle nous faisons face », a déclaré M. Addison.

Le gouvernement ghanéen se montre serein et assure qu'il n'y aura pas une crise des taux. Dans sa stratégie d'endettement à court terme (2019-2022), il indique qu'il privilégiera désormais des emprunts à maturité longue. Mais ses hypothèses se basent sur une croissance moyenne du produit intérieur brut de l'ordre de 6% durant cette période, et l'espoir que la banque centrale durcisse ses taux, pour juguler encore l'inflation. 

Pour 2019, il prévoit d’emprunter 3 milliards $ sur le marché international des capitaux. 2 milliards $ lui permettront de combler son déficit budgétaire et de réduire la pression sur les banques. Le milliard de dollars restant devrait servir au financement d’autres éléments du passif gouvernemental. Il est aussi prévu l’émission d’obligations locales en dollars. 

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Kenya va porter son taux d’imposition des plus-values de 5 à 12,5%

Egypte: décès de l'ancien président Mohamed Morsi, en plein procès

Côte d'Ivoire: le FMI salue les efforts du gouvernement et annonce le décaissement de 133,9 millions $ au titre de la FEC

Afrique australe : l’Allemagne octroi 10 millions € pour des recherches sur le changement climatique

 
AGRO

Kenya : le gouvernement veut lever 245 millions $ pour stimuler la transformation agricole

Bayer investira 5,6 milliards $ dans la recherche sur les herbicides sur 10 ans

Nigeria : le gouvernement veut injecter 500 millions $ dans l’huile de palme d’ici 2027

Côte d'Ivoire: KFC lance ses ventes en ligne sur la plateforme Jumia Food

 
ELECTRICITE

Nigeria : Green Energy obtient une licence pour construire une centrale à gaz de 40 MW à Otakikpo

Tunisie : 131 millions $ mobilisés auprès de l’AFD pour la modernisation du réseau électrique national

Malawi : Quantel implantera une centrale solaire de 50 MW à Bwengu

Seychelles : les entreprises présélectionnées pour la 1re centrale solaire flottante soumettent leurs offres en septembre

 
HYDROCARBURES

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

Une compagnie énergétique veut saisir jusqu’à 9 milliards de dollars d’actifs du gouvernement nigérian

La société nigériane Pelfaco signe un accord de partage de production pour un bloc pétrolier au large du Congo

Tchad : Glencore met en vente ses gisements de pétrole dans le pays (Sources)

 
MINES

RDC : la mine Kakula en bonne voie pour entrer en production en 2021

Burkina Faso : les opérations reprennent à Youga

300 nouveaux sites miniers découverts au Cameroun, ces 5 dernières années

Congo : Kore Potash veut lever 13 millions $ pour son projet Kola

 
TELECOM

Nat Friedman, futur PDG de l'hébergeur de logiciels GitHub, en mission d’enquête au Nigeria

Maroc: Inwi annonce sa solution de paiement mobile d’ici septembre

RD Congo : Vodacom, accusée de corruption, a perdu sa licence 2G

Madagascar : Airtel propose de nouveaux tarifs de communication avec le lancement « Airtel M’Lay »

 
FORMATION

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

Des bourses de doctorat pour les étudiants africains dans les TIC, l’agroalimentaire, l’énergie, les mines et le climat

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

Des bourses du gouvernement indien accessibles à des professionnels africains

 
COMM

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

Algérie : « TSA » le principal site d’information francophone du pays est inaccessible depuis le territoire national

Opinion & Public, une nouvelle offre « innovante et qualitative » des métiers de relations publiques pour l’Afrique

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique