Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afrique subsaharienne : les prix des droits TV de la CAN 2019 sont trop chers pour les chaînes de télévision privées

  • Date de création: 31 mai 2019 07:56

(Agence Ecofin) - Les chaînes de télévision privées ont du mal à acquérir les droits de diffusion en clair de la Coupe d’Afrique des nations, à cause de leurs coûts trop élevés. L’information a été révélée par Aboubacry Ba, au Discop Abidjan, lors d’une conférence abordant le sujet des droits sportifs.

Comme l’explique le directeur général de CIS Medias, l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) a fixé des prix qui rendent impossible l’obtention des sous-licences des droits de diffusion en clair par le service privé. Pourtant, le choix de l’UAR pour ces droits en clair était censé les rendre plus accessibles.

Comme il le fait savoir, les prix sont encore plus élevés que lors des éditions précédentes. Ce qui ne peut pas être justifié par l’augmentation du nombre de matchs. « Ce n’est pas possible de dire que parce qu’on est passé de 268 à 280 matchs, on va passer d’environ 1,2 million d’euros, qui était le prix avant que le format de la compétition ne change, à 1,5 million d’euros, le prix actuel pour une chaîne voulant une sous-licence », a-t-il déclaré.

Pour lui, cette situation est aussi une conséquence d’une mauvaise politique de redistribution des droits. « La Confédération africaine de football (CAF) demande juste que l’UAR lui reverse 22 millions de dollars (environ 19,5 millions d’euros) pour les droits de la CAN 2019 », informe-t-il. « Ce montant peut être facilement atteint si on demande aux chaînes publiques et privées d’un pays de fournir ensemble le prix demandé pour une seule chaîne, les 1,5 million d’euros par exemple. Mais je ne comprends pas pourquoi l’UAR organise cette course à l’exclusivité en ne permettant qu’à un seul organe d’avoir des droits qu’il ne pourra de toutes les manières pas rentabiliser à cause de leur cherté », complète Aboubacry Ba.

Un représentant de la RTI, présent, a reconnu qu’il avait également trouvé les droits trop chers, mais que les autorités publiques avaient fini par accepter de payer.

« C’est l’une des raisons pour lesquelles ils maintiennent ces prix trop élevés. Si une chaîne du calibre de la RTI refuse de payer, alors personne ne peut plus diffuser la compétition en Côte d’Ivoire. Sachant que la CAF et l’UAR ont l’obligation de diffuser ces matchs dans chaque pays, il y aurait eu un moyen de négocier de meilleurs tarifs », a rétorqué Aboubacry Ba.

Au final, les chaînes privées présentes à la conférence ont convenu de s’associer pour travailler, en collaboration avec les diffuseurs publics, à rendre les coûts des compétitions sportives africaines plus accessibles. Cela, aussi bien pour les privés que pour le service public.

Servan Ahougnon


 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria, le Bénin et le Niger mettent en place des patrouilles frontalières communes anti-contrebandes

Niger : les autorités de Niamey veulent planter 3 millions d’arbres en 2020 pour climatiser la ville

Le Soudan veut se servir de ses pyramides pour attirer davantage de touristes

HEC Paris organise la cérémonie de remise des certificats pour la formation Management d’une Unité Stratégique (MUST 2019)

 
FINANCE

Cameroun : Socaver, filiale du brasseur SABC, investit 5,3 milliards de FCFA pour doper sa production d’emballages

L'Angola dans un roadshow en cette fin de semaine, en préparation à son premier emprunt international de 2019

Les groupes bancaires sud-africains Investec et Nedbank ont positivement testé l’appétit des investisseurs, malgré la baisse de la note sud-africaine

Le sud-africain Rand Merchant Investments signalé dans l’actionnariat de Guidepost, avec une acquisition de 25 % de parts

 
AGRO

Les USA débloqueront une aide alimentaire de 92,5 millions $ pour le Soudan du Sud

Afrique du Sud : Sappi suspend la distribution de dividendes à ses actionnaires

Malawi : la Norvège injecte 4,4 millions $ dans le secteur agricole

Niger : un nouveau projet pour booster la production de sésame et l’exporter

 
ELECTRICITE

Zimbabwe : les chauffe-eau électriques interdits par le gouvernement pour diminuer la consommation électrique

Angola : le pétrolier Eni construira une centrale solaire de 50 MW dans la province de Namibe

Bénin : Itron fournira 40 000 compteurs intelligents et une plateforme de paiement en ligne à la SBEE

Afrique du Sud: la France au chevet de l’Eskom

 
HYDROCARBURES

Libye : augmentation de la production gazière sur le projet Wafa

Algérie : limogeage du patron de la Sonatrach

L’Egypte multiplie par trois ses exportations de GNL depuis le terminal d’Idku

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

 
MINES

RDC : Arc Minerals cède le projet aurifère Akyanga au Canadien Century Capital

Angola : les recettes des ventes de diamants augmentent au troisième trimestre 2019

Tanzanie : Peak Resources devient l’unique propriétaire du projet de terres rares Ngualla

Burkina/Liberia : Avesoro enregistre une perte au troisième trimestre 2019

 
TELECOM

Jack Ma veut aider le Togo à se développer dans l’économie numérique

Entreprendre : Jack Ma révèle les clés de son succès aux jeunes africains

Vodacom Congo additionne ses distinctions nationales et internationales

Au Togo, le réseau e-gouv entre dans le giron de la Société des infrastructures numériques

 
TRANSPORT

Afreximbank et Thelo DB signent un protocole d'accord pour le développement des chemins de fer en Afrique

Zimbabwe : un constructeur russe va fournir 100 wagons de transport de marchandises à la compagnie nationale des chemins de fer

La CAFAC célèbre son 50e anniversaire sur fond de promotion du Marché unique du transport aérien africain

Malawi : la Banque européenne d’investissement et l’UE accordent un financement de 139 millions EUR pour réhabiliter 347 km de la nationale M1

 
FORMATION

Afrique de l’Est : lancement d’un programme de formation en ligne dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie

L’Organisation internationale de recherche sur le cerveau organise une formation pour les professionnels africains de la médecine mentale, en RDC

L’Académie sud-africaine des sciences de données ouvrira ses cours en ligne à l’international dès janvier 2020

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm