La Banque européenne d'investissement décaisse 227 millions $ pour créer des emplois et lutter contre le changement climatique

La Banque européenne d'investissement décaisse 227 millions $ pour créer des emplois et lutter contre le changement climatique

(Agence Ecofin) - La Banque européenne d’investissement (BEI) va décaisser environ 227 millions $ pour soutenir la création d’emplois en Afrique, a indiqué un communiqué de l’institution publié, ce jeudi.

Le nouveau financement devrait consister en une facilité de prêt accordée à la Banque africaine d’export-import (Afreximbank). S’étalant sur quinze années, il permettra d’améliorer l’accès au financement des petites et moyennes entreprises (PME) dans 40 pays du continent. Hormis des investissements prévus dans le secteur commercial et la création d’emplois, le prêt permettra également de soutenir des projets destinés à la lutte contre le changement climatique.

Ainsi, 25% du montant décaissé devrait être consacré à des projets qui contribueront à diversifier le mix énergétique dans la région, à réduire la dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles et à soutenir les objectifs climatiques.

« Nous sommes convaincus que la mise en œuvre effective de cette facilité, qui annonce le financement par Afreximbank de projets d'action climatique en Afrique, débouchera sur de solides résultats en matière de développement, notamment la création d'emplois, l'augmentation des activités économiques et l'augmentation des recettes fiscales pour les gouvernements aux prises avec des difficultés financières.», a à cet effet déclaré Benedict Okey Oramah, président d'Afreximbank.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique