Le FIDA débloque 47 millions $ en faveur de l’agriculture sénégalaise  

Le FIDA débloque 47 millions $ en faveur de l’agriculture sénégalaise  

(Agence Ecofin) - Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Sénégal ont signé un accord de financement en faveur de la seconde phase du Programme de développement agricole et d'entrepreneuriat rural (PADAER II).

D’un coût total de 72,4 millions $, l’initiative bénéficiera d’un prêt de 46,3 millions $ et d’un don de 500 000 $ de la part du FIDA.

Elle vise à booster la production et la commercialisation du riz, du maïs, du fonio et des petits ruminants et à appuyer certains produits complémentaires comme le mil, le sorgho et la banane.

Pour parvenir à cet objectif, le PADAER II s’attèlera à l’accompagnement des producteurs sur le plan de l’accès au crédit agricole, de la maîtrise des services financiers et améliorera les aménagements hydroagricoles et les infrastructures pastorales.

Il s’investira aussi dans la formation des organisations de producteurs et le renforcement du programme d’assurance climatique indicielle déployé lors de la première phase. Environ 43 700 ménages ruraux répartis dans les régions de Kédougou, Kolda, Matam et Tambacounda devraient profiter des bénéfices liés au projet.

Pour rappel, l’agriculture emploie environ 60% de la population active du Sénégal et l’élevage fournit des moyens d’existence pour environ 30% des ménages en milieu rural d’après la BAD.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro