Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La FAO appuie l’autonomisation des jeunes centrafricains vulnérables à travers la promotion de l’entrepreneuriat agricole

La FAO appuie l’autonomisation des jeunes centrafricains vulnérables à travers la promotion de l’entrepreneuriat agricole

(Agence Ecofin) - Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet conjoint Jeunes/Ezingo « Appui à la participation des jeunes dans le processus de stabilisation et de réconciliation des communautés et à la promotion de la paix », mis en œuvre par le système des Nations Unies en République Centrafricaine, l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) offre à des jeunes femmes et hommes vulnérables (de 15 à 35 ans), des opportunités de création de microentreprises œuvrant dans le secteur agricole.

Ainsi, sur une période s’étalant sur 18 mois, de janvier 2018 à juin 2019, 500 jeunes des villes de Bangui, Bambari, Bossangoa et Bouar seront formés et sensibilisés aux techniques de production et de gestion des cultures maraîchères et de petit élevage. Ils seront également outillés aux pratiques de la prévention et à la résolution pacifique de conflits pour promouvoir la cohésion sociale et le mieux-vivre ensemble.

Cet appui de la FAO a pour but de renforcer l’autonomisation économique de la jeunesse centrafricaine en général et en particulier des jeunes affectés directement par les conflits, à savoir les ex-combattants, les victimes de violences basées sur le genre, les orphelins, les veuves et les jeunes à risque et ce, dans le secteur agricole, essentiel en RCA en matière de secteur contributif à l’économie nationale et qui constitue l’une des clés d’une stabilisation durable du pays.

Pour rappel, le projet Jeunes/EZINGO de la FAO constitue un moyen de réduction de la vulnérabilité socio-économique des jeunes ainsi que de l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à l’échelle des ménages et des communautés. Il offre un espoir aux jeunes centrafricains d’une possible autonomisation à long terme à travers l’entrepreneuriat agricole et contribue fortement à l’atteinte des Objectifs de développement durable.

Il permet à ces jeunes d’être suffisamment autonomes, de subvenir à leurs besoins quotidiens et à ceux de leurs familles, mais également de commercialiser le surplus de leur production afin de générer des revenus.

Ces jeunes se trouvent dès lors, en capacité d’accès au crédit et en mesure d’épargner leurs revenus. Cette initiative d’épargne et de prêt leur permet d’investir dans leurs activités et d’entreprendre dans la transformation et la valorisation de leurs produits, tout en renforçant la mise en œuvre des bonnes pratiques acquises.

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Nigeria : le gouvernement va emprunter 247,3 millions $ auprès de ses bailleurs de fonds pour financer des projets d'infrastructures et d'énergie

Nigeria: le gouvernement émettra une obligation de 20 milliards de nairas sur 30 ans d'ici la fin du mois

Afrique du sud : le gouvernement face à de difficiles arbitrages sur sa dette, à quelques semaines d’élections cruciales

Les abandons scolaires coûtent plus de 383 millions $ à l'économie tunisienne (gouvernement)

 
FINANCE

Tunisie : l’endettement sur le long terme du laboratoire pharmaceutique Unimed a progressé de 448 % à 20,8 millions de dinars à fin mars 2019

Cameroun : la baisse des taux d’intérêt et une hausse des coûts du risque pourraient peser sur le résultat net des banques en 2018

Un redressement fiscal dope les charges opératoires de la filiale en Tunisie du groupe français BNP Paribas au cours du premier trimestre 2019

Cameroun: Atlantic Group lance des produits d'assurance pour les personnes à faible revenu, grâce au digital

 
ELECTRICITE

Cameroun : après de nombreux reports, la réception définitive du barrage de Mekin est annoncée pour le 15 janvier 2020

KawiSafi Ventures lève 70 millions $ pour financer l’expansion du solaire off-grid en Afrique de l’Est

Ethiopie : Tulu Moye Geothermal Operations recherche un associé pour développer une centrale géothermique de 50 MW

Kenya : Kilifi et Garissa accueillent la phase pilote d’un programme national d’électrification au solaire off-grid

 
HYDROCARBURES

Nigeria : Wärtsilä va installer une centrale électrique fonctionnant au GNL pour le compte du cimentier BUA

Egypte : réception de la deuxième cargaison de pétrole brut en provenance d’Irak

Après le rachat d’Anadarko, Chevron s’entretiendra avec la société publique algérienne des hydrocarbures

Le parlement chypriote ratifie un accord de construction d’un gazoduc qui reliera le pays à l’Egypte

 
MINES

Gemfields cède ses intérêts dans Jupiter Mining «pour se concentrer sur ses mines africaines»

Burkina Faso : Sanbrado pourrait produire 300 000 onces d’or durant sa première année d’exploitation

Mali : la mine Yanfolila a produit moins d’or que prévu au premier trimestre

Les investisseurs miniers mondiaux se réuniront en République de Guinée au SMG 2019 dans une semaine

 
TELECOM

Sénégal : Macky Sall veut un cadre réglementaire sur l’abonnement, l’utilisation et le paiement des factures de téléphone par l’Etat

Bénin : Isocel lance officiellement à Sémé City la 1 ère phase de déploiement de son réseau en fibre optique

Egypte : l’Institut des technologies de l’information a signé un accord de coopération avec l’américain VMware

MTN Côte d’Ivoire lance ses premiers téléphones intelligents 3G en Côte d’Ivoire

 
COMM

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Sénégal : sale temps pour Excaf Telecom condamné à payer 600 millions de francs CFA pour avoir repris des images de Côte Ouest

Sénégal : Pikasso acquiert l’inventaire publicitaire de l’opérateur Doni SA

Burkina Faso : la BAD mobilise la presse sur ses projets actifs

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro